Au commencement était Bélénos
Epoque Celtique

Les anciens nous racontent que l'édifice religieux qu'était Saint-Martin du Bourg a été construit à l'emplacement d'un temple Romain détruit vers 375 de notre ère par Saint-Martin lui même. Cet temple lui même aurait été installé sur les fondations d'un oratoire Eduens dédié à Bélénos. Ce site pourrait être le site fondateur de notre Ville, Bélénos ayant été transformé en Aballo qui deviendra Avallon.

Aujourd'hui l'on peu admirer dans le chœur de l'ancienne église, 4 colonnes de marbre Cipolin datant de l'époque romaine.

 

Puis vint Saint-Martin de Tours

Plus tard le temple romain détruit on construira une chapelle d'abord de petite dimension mais qui recevra une donation de la Reine Brunehaut pour que soit construit un lieu de culte plus important. Confié aux bons soins de l'Abbaye Saint-Martin d'Autun la petite église deviendra bientôt une abbaye. Jusqu'à 40 moines vivront sur place selon les préceptes de la règle de Saint-Benoît. L'édifice qui sera agrandi et amélioré au fur et à mesure du temps sera construit dans le plus pur style bourguignon de ce qu'aujourd'hui nous qualifions d'Art Roman. Peu d'ornementation, peu de faste mais l'abbaye était tout de même assez puissante. Elle fut même le plus grand propriétaire terrien de la Ville que toute notre histoire n'aura eu jusqu'à la Révolution Française. Plus de 1000 hectares de propriétés en tout genre sur la seule commune d'Avallon. La ville ne comporte pas un seul quartier qui n'est de lien ou de traces de l'occupation des Moines de Saint-Martin-du-Bourg.

 

Et aujourd'hui

Probablement face à la survivance de nombreux cultes païens, les pèlerins étaient nombreux à venir à Saint-Martin-du-Bourg situé hors les murs de la Ville. Nombres d'historiens s'accordent à dire que la romanisation et la christianisation du Morvan fut des plus compliquée en raison de la survivance des cultes et de la fidélité aux traditions du peuple Eduens.

Agacé de cette situation et ne voulant pas voir devenir plus importante l'abbaye fille (avallon) de l'abbaye mère (celle d'Autun) l'abbaye est dissoute au XIV° siècle, elle deviendra simple église paroissiale. Elle le demeurera jusqu'à la Révolution Française. Les prêtres et prieurs encore dans les parages furent déportés et les biens de l'église vendus aux enchères publiques.

En 1875, elle devient propriété privée, puis transformée en usine à grains et en magasin de vin en feuillettes. De cette époque nombreux sont les témoignages encore visibles dans le bâtiment.

Dans les années 1990 la commune d'Avallon devient propriétaire d'une partie des bâtiments qui seront revendus dans les années 2000 à des propriétaires privés. 

En 2019, le projet de restauration du bâtiment porté par Arnaud Bachelin, propriétaire remporte le prix du jeune repreneur de Monument Historique avec le mécénat de Patrice Besse et de Dominique de la Fouchardière.

Le projet de réhabilitation

Tout le projet repose sur l'idée de redonner du sens et un rôle au monument dans le quartier et la région. Au travers de l'installation, d'un musée, d'une salle de réception et d'un gîte nous espérons créer un espace culturel de réception et d'animation autour des univers de l'art roman et du jardin médiéval.

4, impasse St Martin 89200 Avallon, France

Tél: 06 59 30 22 91

contact@saintmartindubourg.com

© 2020 Saint-Martin du Bourg

  • Facebook
  • Instagram